IMG_20190606_141141_modifié_edited.jpg

L'ATELIER SOCIAL

L'Atelier Social est né de la volonté et de la conviction que l'on peut faire mieux. On peut progresser dans notre compréhension de l'humain et dans l'intégration de ces connaissances dans nos projets. Il est le reflet de mon cheminement en tant que sociologue de l'environnement.

Particulièrement mobilisées sur les enjeux de transition socio-écologique, nous nous rendons compte tous les jours que les projets porteurs sont ceux qui ont mis l'humain au coeur de leur réflexion. Une fois que c'est dit, que fait-on?

C'est ensemble que nous allons répondre à cette question.

QUI EST DERRIÈRE L'ATELIER SOCIAL ?

AURÉLIE SIERRA

Fondatrice, Sociologue de l'environnement, M. Sc

Je suis sociologue de formation, spécialisée sur les questions environnementales depuis 15 ans. J'ai un intérêt particulier à travailler sur les enjeux complexes tels que la transition socio-écologique, la lutte et l'adaptation aux changements climatiques, l'intégration de la diversité socio-culturelle dans les démarches de participation.

Je ne me présente pas comme experte, je préfère voir mon intervention comme celle d'une traductrice qui ferait le lien entre vos besoins et la réalité sociale.

IMG_0390.jpg

Chloé Gagnon-Champigny

Collaboratrice

J’ai récemment obtenu un double diplôme de maîtrise en sciences et gestion de l’environnement de l’Université de Liège (Belgique) et de l’Université de Sherbrooke.

 

Je m’intéresse  beaucoup à la façon dont les sociétés et les individus subissent les changements climatiques et la perte de la biodiversité ainsi qu’aux moyens qu’ils développent pour y faire face.

 

Je suis d’avis qu’il est primordial de travailler de concert avec l’ensemble des parties prenantes afin d'identifier des solutions inclusives, équitables et durables à la crise environnementale. 

IMG_7689.JPG

Diplômée d’un Baccalauréat en sciences de l’environnement avec une spécialisation en biodiversité et conservation, je m’intéresse tout particulièrement à la réintégration de l’humain dans les systèmes naturels.

Je suis convaincue que les communautés engagées ont la capacité de créer des sociétés durables en synergie avec la nature. La question qui me propulse : comment changer notre perception du futur pour inciter une transition vers un mode de vie plus résilient ?

IMG_9444_edited.jpg

Mikayla Salmon-Beitel

Collaboratrice